… et la journée optionnelle

Et parce que le congrès est fini mais pas vraiment, Elicec a participé à la journée optionnelle du samedi pour continuer à découvrir le territoire autour de Tours 😉

Le matin, elle a pris le car avec son groupe direction Fontevraud-l’Abbaye. Entrons à la rencontre ….

… d’un splendide édifice architectural caractérisé par une très grande sobriété.

Bienvenue dans une abbaye un peu singulière : quatre prieurés réunis sous l’égide d’une femme ! Eh oui, à Fontevraud, la tête dirigeante a toujours été une femme. Cette abbesse doit fait face à une autre singularité : la présence des femmes et des hommes dans l’Abbaye Royale qui seront répartis dans les quatre prieurés.

Mais n’est pas Abbaye Royale qui veut !

Elicec a eu de la chance de pouvoir admirer plusieurs gisants royaux : Aliénor d’Aquitaine et son mari Henri II Plantagenêt ainsi que leur fils Richard Cœur de Lion et sa femme.

L’abbaye a aussi une histoire serrée avec d’autres têtes couronnées. Allez-vous devinez le nom du roi dont le symbole est la salamandre ?

La salle capitulaire a intrigué Elicec de par son sol pavé aux armes royales, ses fresques religieuses sur les murs mais surtout une omniprésence de la mort sculptée à divers endroits de la salle…

La visite de l’abbaye se termine avec une découverte dans le dortoir…

Installation contemporaine de Claude Lévêque : « Dans le grand dortoir, l’apparition d’un phénomène lumineux cosmique dévoile les sensations que la Loire me procure depuis toujours. Un dispositif nocturne visuel et sonore qui invite au songe ».

Ce n’est pas tout ça mais après cette visite Elicec a les crocs ! Pourquoi, parce qu’elle sait qu’elle va découvrir la cuisine du chef étoilé Thibaut Ruggeri, qui a également obtenu un Bocuse d’or 😊

L’après-midi commence à Chinon pour une découverte de la ville. Elicec a été un peu déconcerté car le bus a laissé le groupe en haut au niveau des fortifications du château mais le guide a pris l’ascenseur pour pouvoir faire visiter la ville !

Mais cette visite s’est révélée surprenante avec une très belle architecture cachée aux yeux des passants …

…. et pleines de détails sculptés rigolos comme le sosie de notre guide ou encore un schtroumf !

Et si jamais nous avions oublié le terroir de la région, on nous le rappelle sur certaines maisons ! 😉

Cette fois-ci le congrès tire vraiment sur sa fin et quelle fin ! Une dégustation de vin de Chinon !

Pour plus d’information sur l’association ANCOVART, voici le lien du site internet : https://www.ancovart.fr/

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s