Transformation d’une ancienne salle de cinéma

Parce que la guide-conférencière d’Elicec doit travailler un peu quand même, cette semaine nous vous présentons un des lieux qu’elle a présenté durant le « Printemps de l’Art Déco » sur Saint-Omer.

Mais que se cache-t-il derrière cette porte ?

Il s’agit de la salle Jacques Durand 😊

Sur le territoire audomarois, qui ne connaît pas Jacques Durand ? Il a été le patron d’Arc International, entreprise que vous connaissez au moins de nom car reconnue dans le monde des arts de la table (Luminarc, Pyrex, Arcoroc). M. Durand a contribué à la renommée mondiale du site mais il a également introduit la mécanisation dans le processus de fabrication, avec des machines ramenées par ses soins des Etats-Unis.  La salle a pris son nom après son décès en 1997. Pur ceux dont l’entreprise est inconnue, voici le lien vers le site 😉 http://www.arc-intl.com/

La salle est accolée à un bâtiment qui a également une histoire, qui avait déjà pignon sur rue dès le 12e siècle lorsque le marché de Saint-Omer se déroulait à ses pieds, actuelle place Victor Hugo. Nous avons également la trace d’une fabrique de chandelles dans la cour arrière au 19e siècle. Avant d’abriter la CCI, le bâtiment a été durant la Deuxième Guerre mondiale le siège de la Kreiskommandantur (qui est une unité militaire à l’échelle de l’arrondissement). Aujourd’hui, plus de CCI car elle a fusionné avec la CCI Grand Lille en 2007.

Le commanditaire de la salle est inconnu, mais pas l’architecte ! Il s’agit de l’audomarois Gustave Vanderbergue, qui était aussi artiste peintre (les tableaux qui se trouvent dans l’entrée représentant des vues de Saint-Omer ou Aire-sur-la-Lys sont de lui).

Vous voici dans la salle qui au départ a été réalisée pour accueillir un cinéma. Avant la restauration, elle servait également de salle de réunion. Son décor Art Déco avait été remplacé par une moquette du sol au plafond.

C’est lors du projet de remise en état, que les professionnels du tourisme et l’architecte Gaël Noblanc ont pointé du doigt le potentiel de la salle. Le projet a donc été de réhabilité la salle avec don décor Art Déco d’origine. Le dallage au sol a été redécouvert, le mobilier a été créé avec un artisan ébéniste pour avoir un très bel ensemble, ainsi que les luminaires créés par Raphaël Armand, le même artisan que  pour les luminaires de la villa Cavrois !

La salle Jacques Durand fait ainsi partie du patrimoine Art Déco de la ville de Saint-Omer, qui reste ouverte pour des réceptions ou des comités d’entreprises. En tant que visiteur, il faut attendre des événements en particulier comme le « Printemps de l’Art Déco » pour pouvoir y accéder.

Et ce week-end a également été l’occasion de découvrir un artisan d’art : Charlotte Cadot qui est maître-verrier. Durant les deux journées, vous avez pu la voir en pleine création et ainsi lui poser toutes les questions concernant son métier 😊

Je vous invite à aller faire un tour sur son site internet si vous êtes curieux ou en recherche de maître-verrier pour des créations ou des restaurations !

http://www.verracarlota.fr/

Elicec vous donner rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes !

Plus d’informations sur le « Printemps de l’Art Déco » sur leur site : http://www.printempsartdeco.fr/

Pour connaître toutes les activités sur le territoire audomarois, rendez-vous sur le portail suivant : http://www.patrimoines-saint-omer.fr/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s