Incollable sur les poisons

Cette fois-ci point de tableaux, de sculptures ou d’installations artistiques, mais une exposition sur les poisons ! 😊 L’exposition s’ouvre sur un certains nombre de questions :

« Poison, venin, toxine, de nombreux animaux et plantes en sont dotés. S’ils semblent effrayants, ils peuvent avoir une utilité pour l’Homme : recherche fondamentale, utilisations thérapeutiques…

Pourquoi et comment sont-ils produits ? Sont-ils aussi dangereux que l’on pense ? Animaux et végétaux sont-ils sensibles à leur propre poison ? L’exposé répond à ces questions et aborde les modes d’action de différents venins et toxines, à travers l’exemple de quelques espèces venimeuses ou vénéneuses. »

Poison tueur, poison bienfaiteur : dans la nature, les poisons sont des armes puissantes pour d’innombrables organismes luttant pour survivre et se reproduire. Ils captivent aussi l’imagination humaine. Ils jouent un rôle clé dans les mythes et tout au long de l’histoire des peuples. Mais le poison peut montrer un autre visage. Depuis des millénaires, les plantes toxiques sont utilisées comme médicaments par les sociétés du monde entier. Aujourd’hui, les scientifiques percent les secrets de l’arme biochimique la plus redoutable de l’arsenal naturel : le venin. Ils transforment le tueur en bienfaiteur et en allié contre la maladie.

Les minéraux, qui sont omniprésents autour de nous, sont pour la plupart inoffensifs, mais certains sont dangereux. De manière ciblée, les minéraux nocifs peuvent être utilisés dans des dispositifs de traitements contre le cancer.

Le poison a toujours fasciné l’Homme. Il a quelque chose de mystérieux. Mais en réalité, c’est quoi le poison ?

C’est une substance nocive, voire mortelle pour un organisme. Le degré de nocivité dépend de sa composition, de sa quantité, et du niveau d’exposition de l’organisme. Le poison peut avoir un effet immédiat ou mettre plusieurs années à agir !

Les plantes peuvent être nocives pour l’Homme : il ne faut pas se fier aux apparences ! Les toxines peuvent tuer en moins d’une heure ! Mais elles peuvent être utilisées comme principe actif dans les médicaments. Les progrès et les recherches avancent chaque jour.

Contrairement aux plantes, les champignons sont peu utilisés dans la fabrication de médicaments. Les champignons comestibles et vénéneux poussent souvent côte à côte, il est donc primordial de savoir les différencier !

Trois oiseaux sont considérés comme toxiques ! Les trois vivent en Nouvelle-Guinée et appartiennent au genre Pitohui. Les plumes et la peau sont hautement toxiques même si les couleurs sont chatoyantes. La toxine n’est pas produite pas l’oiseau lui-même mais par les coléoptères qu’ils mangent… Cette toxine est là pour les protéger des rapaces ou des serpents.

Elicec a voulu se faire des amies mais au final, elle ne va trop s’en approcher dans le futur …

… car apprendre que les 179 espèces connues produisent pas moins de 800 toxines différentes la terrifie un peu… Sur les 800 toxines, une soixantaine ont déjà livrées leurs secrets et permettent avec une modification des molécules de créer des antidotes ou des médicaments. En résumé, encore une fois, ne pas se fier aux couleurs de l’animal !

Allez-vous retrouver la grenouille sur la photo ?

Et les crapauds sur celle-ci ?

Elicec n’a pas encore eu l’occasion de croiser l’animal pris comme symbole par François Ier, mais à pu en apprendre un peu plus grâce à l’exposition !

Dans notre imaginaire, un certain nombre d’animaux sont chargés d’une forte symbolique, positive ou négative, voire parfois les deux !

Un des exemples est le serpent : il est l’incarnation du mal mais également le compagnon d’Esculape, le dieu romain de la médecine.

La chauve-souris, quant à elle, est inoffensive sauf pour les insectes. Alors pourquoi cette persécution ? A cause de son côté étrange, son activité nocturne, ses ailes noires … Elle aussi parfois associée à la sorcière, tout comme l’araignée…

Partout dans le monde, et depuis la Préhistoire, les médecines traditionnelles utilisent les plantes et autres remèdes naturels. On trouve des codex de plantes médicinales, décrivant les plantes et leurs effets, en Égypte ancienne, en Chine ou en Inde.

N’oublions pas que la mise au point des médicaments résulte d’une longue série d’erreurs et d’essais !

Un exemple : la morphine. Elle est isolée au 19e siècle et c’est une révolution !

Revenons aux animaux… les poissons toxiques sont nombreux… soient ils arborent de belles couleurs chatoyantes afin de prévenir l’ennemi ou alors ils sont maîtres en camouflage ! Un point commun : ils sont tous pourvus d’épines.

Seulement 4 mammifères sont connus pour être toxiques : le solénodonte, la chauve-souris vampire, la musaraigne et le loris lent. L’ornithorynque est le seul mammifère connu à injecter son venin en piquant ! L’aiguillon creux se trouve entre les pattes arrière du mâle, et est relié à une glande à venin. Celui-ci est surtout utilisé lors de la période de reproduction lorsqu’il se dispute une femelle avec d’autres congénères !

N’oublions pas les « sérial piqueuses » !

L’exposition termine avec les scorpions : ils ont une mauvaise réputation à tort ! Car seulement 30 espèces sur les 1 500 sont mortelles pour l’Homme (!). En réalité, ils n’utilisent que leurs pinces pour déchiqueter leurs proies. Le dard intervient uniquement lorsqu’ils ont besoin d’immobiliser leurs proies…

Mais ou sont donc passées les araignées ? Les serpents ?

Ils étaient bien là mais Elicec et surtout sa guide ont une peur bleue de ces espèces, être arachnophobe n’aide pas ! Il y a uniquement cette reproduction de veuve noire qui a été approchée de près, sinon les vitrines avec les araignées et serpents vivants ont fait l’objet d’une vue panoramique éloignée !

Par contre, la guide d’Elicec n’est pas partie les mains vides ! Elle va devenir incollables sur les poisons ainsi que les grandes affaires d’empoisonnement.

L’exposition est visible au palais de la Découverte jusqu’au 11 août 2019.

Voici le lien pour préparer votre visite : http://www.palais-decouverte.fr/fr/au-programme/expositions-temporaires/poison/

A bientôt pour de nouvelles aventures ! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s